Envie d'imprimer cette fiche ?

Phalaenopsis

  • Description:
    Leur nom vient du grec phalaïna, papillon de nuit et opsis, apparence ; qui ressemble au papillon de nuit.
    Plante composée de larges feuilles charnues, qui croissent au cœur des anciennes feuilles.
    La plante adulte possède 3 à 4 feuilles. La hampe florale pousse entre 2 feuilles.
    Les fleurs ressemblent à des papillons avec les ailes ouvertes, c’est pourquoi leur nom en anglais « moth orchid », qui veut dire « orchidées papillon de nuit ».
  • Origine :
    Sud-Est asiatique, Australie, Malaisie
    Elle ne pousse plus au-dessus de 400 m d’altitude.
  • Climat :
    Chaud, très chaud et humide
  • Catégorie :
    Épiphyte ou lithophyte
    Leur port est retombant et leur croissance rapide.
  • Particularité :
    Dans la nature, comme les plantes se développent dans les branches des arbres, les feuilles ne sont pas orientées vers le ciel, mais bien vers le sol. Ce sont donc des plantes retombantes, dont les tiges florales peuvent parfois atteindre un mètre de long. Les racines apparaissent à la base des feuilles pour grimper dans les arbres.
  • Culture :
    Très facile
  • Température :
    18° à 35° le jour
    16° à 25° la nuit
    Avec un écart jour nuit de 2° à 5° C
    Attention : ne pas laisser la température descendre en-dessous de 15°, surtout si le substrat est humide, la plante va souffrir, ses feuilles vont se ramollir, les boutons vont tomber… Eviter aussi les courant d’air !
  • Lumière :
    Beaucoup de lumière, pas de soleil direct, un voile peut suffire !
  • Arrosage :
    A l’eau de pluie, 1 fois par semaine toute l’année. (Toujours le matin)
    Les racines doivent constamment être en milieu moite.
    Si les feuilles se flétrissent, c’est à cause d’un excès d’eau !
    Eviter de mettre de l’eau au coeur des feuilles.
    On peut aussi brumiser le dessous des feuilles.
  • Période de repos :
    Non, jamais.
  • Engrais :
    Fertiliser peu mais souvent !
    A chaque arrosage pendant la période de croissance des feuilles, racines ou fleurs.
    Mais pas pendant la période de repos.
  • Floraison :
    La floraison commencera dès que les jours deviennent plus courts, et que la différence de température est plus grande.
    Début de l’hiver, on voit croître les hampes florales qui vont fleurir en fin d’hiver, début de printemps !
    Mais leur floraison est très longue et peut durer quelques mois.
    Parfois, on peut avoir plusieurs floraisons par an.
  • Rempotage :
    Au printemps ou à la fin de l’été (au moment de l’apparition des nouvelles racines) dans du substrat pour orchidées de taille moyenne, tous les ans, ou 2 ans.
    Attention pour les tout petits Phalaenopsis Equestris, il faut les laisser dans un pot assez petit !
  • Extérieur :
    Comme se sont des plantes de serres chaudes, il ne faut jamais les mettre à l’extérieur.
  • Remarques :
    A la fin de la floraison, il ne faut pas couper la hampe florale avant qu’elle ne commence à se dessécher, car s’il y a des petits bourgeons en fin de tige, ils pourraient reprendre.
    Sinon, si vous devez couper, il faudra le faire au-dessus du 3° œil à partir du bas.
    Pendant l’année la feuille du bas, va jaunir et puis sécher, c’est normal, elle sera remplacée par une nouvelle.
    Les plantes à fleurs jaunes sont les plus sensibles au froid.
  • Trucs :
    Si feuilles vert foncé et que la plante ne refleurit pas : trop peu de lumière, déplacer progressivement
    Si feuilles vert foncé et deviennent de plus en plus longues et minces : pas assez de lumière ou trop d’engrais !
    Si les nouvelles feuilles sont vert clair et courtes mais larges : pas assez d’engrais ou trop de lumière.
    Si les feuilles du haut ramollissent et jaunissent : signe de pourriture des racines => rempoter
    Si les feuilles ramollissent : températures trop basses avec substrat humide => on peut parfois humidifier le dessous des feuilles.
    Si les feuilles se flétrissent, c’est à cause d’un excès d’eau !
    Si les feuilles rougissent : trop de soleil.
    Si la plante ne refleurit pas, il faut la mettre en automne dans une pièce plus fraîche : 15 à 16° C pas moins, et donner moins d’eau.
    Si sur la vieille hampe florale on voit de jeunes pousses de plante, des keikis; lorsque ses racines auront plus de 3 cm on pourra les détacher et les rempoter !

    RETOUR