Envie d'imprimer cette fiche ?

Cambria

  • Description:
    Le nom Cambria n’existe pas vraiment ! La seule vraie Cambria est la Vuylstekeara cambria Plush. C’est la première orchidée qui a été produite de manière in vitro et commercialisée en grand nombre.
    Et quand les plantes de la même famille ont été à leur tour produites de cette même manière, on les nomma erronément : Cambria.
    Mais ce sont en réalité des hybrides modernes de l’alliance Odontoglossum.
    La fiche de culture est donc la même que celle des Odontoglossum.
    Les pseudobulbes sont parfois ovales, arrondis ou aplatis.
    A la base du pseudobulbe, on peut voir 2 feuilles et au sommet, une ou deux feuilles aussi. Les inflorescences partent de la base des pseudobulbes de l’année. Souvent deux épis floraux à chaque pseudobulbe.
    Les fleurs sont souvent nombreuses et de tailles diverses, et peuvent être tachetées de brun. Si la plante est en bonne santé, les pseudobulbes seront bien fermes, (ainsi que les feuilles) et seront de couleur vert clair.
  • Origine :
    Moyenne altitude d’Amérique centrale et du sud, et l’atmosphère y est très humide.
  • Climat :
    Froid et tempéré froid.
  • Catégorie :
    Vivace et épiphyte.
    Leur port est érigé et leur croissance est rapide.
    Ce sont des orchidées sympodiales : elles forment de nouvelles pousses chaque année.
  • Particularité :
    Certaines fleurs sont parfumées.
  • Culture :
    Facile mais pas en appartement
  • Température :
    15 à 25 ° C le jour
    7 à 14 °C la nuit
    Avec un écart jour nuit de 10° C
  • Lumière :
    Une lumière vive est nécessaire pour fleurir. Ne pas les placer au nord, mais bien à l’est.
    En hiver les mettre au sud pour augmenter les différences jour-nuit, la journée elle recevra les rayons de soleil qui vont la réchauffer.La nuit, tirer les tentures pour qu’elle reste au frais.
  • Arrosage :
    Eau de pluie.
    Les arrosages doivent être abondants et réguliers, sans laisser sécher le substrat.
    Lorsque les pseudobulbes sont formés, on peut espacer un peu les arrosages, en laissant sécher le substrat.
    Les brumisations des feuilles et de la surface du compost sont indispensables, tous les jours.
    Si les températures sont trop élevées en été, brumiser en plus le feuillage en début de soirée.
  • Période de repos :
    Une période de repos en hiver dans une pièce peu chauffée est nécessaire à un bon développement de la plante.
  • Engrais :
    En période de végétation, une fois sur 2 à ½ dose. Et pas en période de repos.
  • Floraison :
    Variable, du printemps à l’automne.
  • Rempotage :
    Tous les 2 ans, quand les pseudobulbes sont bien développés, mais pas en été.
    Avec des écorces de pin de petite taille, argile expansée et un peu de sphagnum.
    Le pot doit être petit.
  • Extérieur :
    De juin à fin septembre
  • Remarque :
    Comme la croissance se fait en général sur un cycle de 9 mois, la floraison a donc lieu à des moments différents d’une année à l’autre.
  • Trucs :
    Si les feuilles poussent en accordéon : il faut que l’arrosage soit plus régulier et plus abondant.
    Si les feuilles rougissent : trop forte luminosité.
    Si les feuilles sont vert foncé : pas assez de lumière.
    Si le bout des feuilles devient brun : trop d’engrais.

    RETOUR