Envie d'imprimer cette fiche ?

Cattleya

  • Description:
    En 1818, en Angleterre, William Cattley reçu une cargaison de lichen et de mousse du Brésil, avec comme emballage un Cattleya labiata. Il put le sauver et le faire refleurir, c’est pourquoi on donna son nom à l’espèce.
    Les Cattleyas sont caractéristiques par leurs longs pseudobulbes en forme de fuseau terminé par une spathe (sorte de feuille, de gaine) servant d’étui pour le développement des fleurs qui ont souvent la forme de trompette.
    Les Cattleya sont divisés en deux groupes :
    - Ceux qui possèdent un pseudobulbe surmonté d’une feuille : les unifoliés = type labiata. Ils possèdent de grandes fleurs (2 ou 3) sur les inflorescences.
    - Ceux qui possèdent un pseudobulbe surmonté de deux feuilles : les bifoliés. Ils possèdent de nombreuses petites fleurs en grappes érigées et de petites tailles.
  • Origine :
    Amérique du sud
    Parties éclairées des forêts tropicales.
  • Climat :
    Tempéré
  • Catégorie :
    Vivace épiphyte, parfois lithophyte.
    Leur port est érigé et leur croissance est moyenne.
  • Particularité :
    Souvent surnommé « reine des orchidées » le catteya était en vogue au XIX° siècle.
    Certaines fleurs sont parfumées.
  • Culture :
    Difficile
  • Température :
    18 à 28 ° C le jour
    13 à 16 °C la nuit
    Avec un écart jour nuit de 5° à 7° C
  • Lumière :
    Aime la forte lumière, même vive, mais pas le soleil direct.
    Comme elles vivent près de l’équateur, elles ont besoin de 12 h de lumière pour 12 h de nuit !!!
    La lumière nocturne peut empêcher la floraison
  • Arrosage :
    Eau de pluie.
    En été il doit être régulier et en hiver ralenti, sans que les pseudobulbes ne se frippent. Il faut laisser les racines complètement sécher avant de redonner de l’eau, le pot doit être léger, et ceci surtout en hiver.
    Les cattleyas bifoliés ont moins de réserves que les unifoliés.
    Les besoins d’humidité augmentent proportionnellement à la température.
  • Période de repos :
    Après floraison, mettre la plante au repos. Cela consiste à diminuer les arrosages et la température.
  • Engrais :
    Peu et très dilué, ¼ de la dose recommandée, une fois sur 3.
  • Floraison :
    Variable, du printemps à l’automne. Chaque année la plante produit un nouveau pseudobulbe qui produira une spathe, qui contiendra les bourgeons des fleurs.
  • Rempotage :
    Tous les 2 ans, quand les pseudobulbes ont environ 2 à 3 cm, et que les nouvelles racines ont moins de 3 cm, avec du substrat pour orchidées de taille moyenne ou grosse.
  • Extérieur :
    Mettre à l’extérieur dès que les températures de la nuit sont supérieures à 15° C.
    Vers le 15 juin au 15 août.
    Peuvent recevoir le soleil le matin.
  • Remarques :
    Pour favoriser la floraison, il faudrait que l’écart de la température jour nuit soit de 8 à 14 °C
    Les cattleyas n’aiment pas les courants d’air et la proximité des pommes !
  • Trucs :
    En général, les feuilles devraient être d’un vert clair, alors si elles sont vert foncé, c’est probablement un manque de lumière.
    Si les pseudobulbes se rident, se contractent :
    - Soit un manque d’eau
    - Soit trop d’eau et les racines sont pourries
    - alors il faut rempoter la plante pour voir l’état des racines

    RETOUR