Envie d'imprimer cette fiche ?

Epidendrum

  • Description:
    Le nom d’Epidendrum vient du grec ept, sur et dendron qui veut dire arbre. (Au départ ce nom regroupait toutes les orchidées.)

    On distingue deux groupes d’Epidendrum :

    - Ceux à pseudobulbes
    Les plantes sont fort touffues et leurs pseudobulbes sont très fins et très élancés, comme des roseaux, pouvant atteindre parfois 1,5 m de haut. Les feuilles sont assez charnues, alternes et poussent au sommet des cannes.
    La tige florale vient du centre des feuilles, elle est souple mais érigée et porte au sommet inflorescence dense, des bouquets de petites fleurs mais fort colorées. De nouvelles pousses apparaissent soit à la base de la plante soit au sommet des anciennes cannes, comme des keikis.
    - Ceux à tiges (roseau) comme le Pseudepidendrum
    Ici il n’y aura qu’une fleur au bout de la canne, mais de quelle beauté !
    Dès que la fleur est fanée, on voit se développer une nouvelle pousse au pied de l’autre.
  • Origine :
    Amérique du sud et centrale,en faible altitude
  • Climat :
    Tempéré
  • Catégorie :
    Vivace épiphyte
    Érigé pour ceux à pseudobulbes
    Normalement rampant pour ceux à tiges (roseaux), il faudra donc les tuteuriser.
    Leur croissance est rapide dans les deux cas.
  • Particularité :
    Certaines fleurs sont parfumées.
    Certaines plantes ont des pseudobulbes ovales.
  • Culture :
    Facile
  • Température :
    15 à 28 ° C le jour
    13 à 25 °C la nuit
    Avec un écart jour nuit de 5° à 8° C
  • Lumière :
    Aime la lumière, mais pas le soleil direct.
  • Arrosage :
    Eau de pluie.
    Abondants et réguliers pendant le développement des pseudobulbes.
    Vaporiser les feuilles tous les jours, mais pas les jeunes pousses.
    Et plus espacés en hiver.
  • Période de repos :
    Pas vraiment de repos, mais après floraison, mettre un peu dans un endroit plus frais : 16° C
  • Engrais :
    Tous les 15 jours. Mais pas pendant la période de repos.
  • Floraison :
    Au printemps, en été, les fleurs ont une durée de plusieurs mois.
  • Rempotage :
    Tous les 2 ans, quand les nouvelles pousses apparaissent à la base.
    Dans des écorces de pins avec un peu de sphagnum, de taille moyenne.
    Dans le fond du pot du polystyrène.
  • Extérieur :
    Pas vraiment
  • Remarques :
    Il est parfois nécessaire de soutenir les tiges avec des tuteurs.
    Les keikis pourront être replantés séparément dès que l’on voit au moins 3 racines de 4 ou 5 cm.

    RETOUR