Envie d'imprimer cette fiche ?

Miltoniopsis

  • Description:
    Les Miltoniopsis sont surnomés « Orchidées pensées » à cause de leur large labelle, pourvu d’un superbe dessin appelé « masque », qui ressemble vraiment à celui de la pensée.
    Sous-famille : Vandoideae, Tribu : Cymbidieae, Sous-tribu : Oncidiinae, Groupe : Oncidium Les Miltoniopsis (5 espèces) furent longtemps confondus avec les Miltonia (genre comprenant 20 d’espèces)
    Ce n’est que depuis 1976 que les botanistes vont faire une différence entre les deux. Miltonia spectabilis (Brésil, régions chaudes) a été la première orchidée à recevoir le nom de Miltonia, parce qu’elle ne ressemblait pas à une pensée !
    Donc, en général, si la fleur ressemble à une pensée c’est un Miltoniopsis, sinon on dira Miltonia.
    Les hampes florales prennent naissance à la base des pseudobulbes d’un seul des deux côtés, elles portent des grappes de fleurs grandes plates et colorées.
  • Origine :
    Colombie, Pérou, Bolivie, Costa Rica en altitude de 500 à 2000 m.
  • Climat :
    Tempéré froid, humide, ventilé et ombré.
  • Catégorie :
    Vivace épiphyte ou litophyte
    Port érigé et croissance rapide
  • Particularité :
    Fleurs parfumées le matin
  • Culture :
    Difficile
  • Température :
    15° à 25° le jour
    12° à 15° la nuit
    Avec un écart jour nuit de 8 à 10° C
    Remarque : Pour les Miltonia, il faut augmenter la température à 20° ou plus
  • Lumière :
    Exposition fraîche et ombragée, lumière pas trop vive
  • Arrosage :
    Régulier toute l’année, à l’eau non calcaire. Le compost ne doit jamais sécher.
    Brumiser le feuillage et la surface du substrat surtout en été, mais bien éviter les jeunes pousses et surtout bien ventiler.
  • Période de repos :
    Non, jamais.
  • Engrais :
    Régulier toute l’année, tous les 2 ou 3 arrosages.
  • Floraison :
    Essentiellement au printemps pendant 1 à 2 mois.
  • Rempotage :
    Au moins tous les ans !
    Plante préférant des pots de petite taille. Substrat très drainant, de granulométrie fine : écorces et sphagnum, on peut ajouter des billes d’argile.
    Tous les ans après la floraison, pas en été !
  • Extérieur :
    Cultiver dehors en été : indispensable, mais à l’ombre.
  • Remarques :
    Attention de ne pas mouiller les pousses ni de mouiller le cœur.
    On peut, bien rincer le compost à l’eau courante tiède une fois par mois !
    Quand les fleurs sont fanées, on coupe les tiges à la base.
    Les pseudobulbes ayant déjà fleuri, ne refleuriront plus, mais donneront encore leurs forces aux nouveaux pseudobulbes.
  • Trucs :
    Si les feuilles poussent en accordéon, c’est qu’il y a eu un déséquilibre dans l’arrosage ou l’engrais.
    Si les feuilles deviennent légèrement rosées, c’est parfait, mais si elles rougissent, c’est un excès de lumière.
    Si les feuilles ont des tâches noires, c’est qu’elle a eu trop froid !

    RETOUR